Organisation des pôles Front-End

Un excellent article intitulé « Dégage, Sale programmeur » chez Codingly fait état du programmeur aujourd’hui en france.

Au-delà de ce constat, j’aimerais rebondir sur la question de l’organisation des équipes Front-End dans les entreprises. Les développeurs Back-End n’ont pas subi de changements majeurs dans leur organisation qui existe depuis nombreuses années dans les sociétés de services informatiques. Le passage vers les technologies web s’est faite naturellement avec par exemple la naissance de langages comme JAVA, facile à manipuler pour les développeurs C++, afin de produire des applications web.

Je pense que l’on peut établir la structure suivante :

  • Développeur
  • Analyste
  • Architecte
  • Expert technique
  • Chef de projet technique
  • Directeur de projet technique
  • Directeur de pôle technique

Cette structure varie en fonction de la taille de l’entreprise et me semble appropriée.

Du côté du Front-End, c’est complètement différent, peut-être parce que la culture est encore jeune, une quinzaine d’années tout au plus. Par ailleurs, la notion de programmation est très récente car on parle depuis peu de développeur Front-End au lieu de « monteur » ou d »‘intégrateur ». En effet, l’implémentation de Javascript semblait réservée aux dev. Back-end comme le définit le Portail des métiers du Web pourtant je vois que de plus en plus d’intégrateurs qui aiment ouvrir leurs compétences sur l’utilisation de ce langage de programmation.

Le métier a largement évolué et la programmation a sa place dans le profil du développeur Front-end avec l’utilisation massive d’Ajax et des connaissances qui sont nécessaires à son utilisation. Je pense en particulier à HTML / CSS / XML / Accessibilité mais également à Javascript / JSON, HTTP et les notions de performances qui font que votre application est utilisable. Il me semble que l’implémentation de Javascript a tout à fait sa place dans les compétences du dev. Front-End.

Nous sommes de plus en plus confrontés à des sites web qui sont de véritables applicatifs, comme par exemple Netvibes pour ne citer qu’eux, et qui nécessitent une organisation sur le même mode que les développeurs Back-end.

Je vous encourage vivement à vous positionner en tant que tel sur vos CV et à motiver cette idée dans vos structures. Comme le disait Stéphane, lors de sa conférence à Paris-Web 2009, « Intégrateurs, montez au Front« , communiquez et répétez sur l’évolution de notre métier. Nous avons besoin d’experts pour intervenir en amont des projets pour établir et corriger la faisabilité des projets. Nous avons besoin d’architectes et de chefs de projet technique pour spécifier et s’interfacer avec les équipes fonctionnelles et les développeurs Back-End.

Bien débuter le développement Front-End

Le développement Front-Office ou Front-End (en opposition au Back-Office ou Back-End) concerne les technologies qui vous sont nécessaire pour nécessaire pour construire une ou plusieurs pages web.

On retrouve des protocoles comme par exemples HTTP, des langages de script comme HTML ou CSS ou encore des langages de programmation comme Javascript. La plupart des ces ressources sont en anglais, certaines sont traduites en français.

Je vous recommande d’abord la base sous forme d’un guide de démarrage sur HTML écrit par David Ragett : http://www.w3.org/MarkUp/Guide/ et celui de Normand Lamoureux : http://normandlamoureux.com/cours/xhtml/page-002.html pour les francophones.

Les documents officiels

Voici une liste non exhaustive des ressources que vous devez consulter pour appréhender le développement Front-Office :

Lire ces document prend du temps, ils sont souvent longs, touffus mais ils ont le mérite d’être assez clair. Je ne les connais pas personnellement par coeur mais j’ai dans un coin de mon bureau, un dossier qui me permet d’atteindre ces références rapidement. Je vous conseillerais de commencer par regarder les sommaires afin d’avoir une impression générale et de pouvoir recherche plus rapidement une information par la suite.

De bonnes lectures

Il existe également des ressources qui donnent des exemples concrets d’implémentations, par chance il en existe de très bonnes dans le monde francophone, je vous laisse découvrir par vous même ces sites, la curiosité vient en complément de vos lecture !

De bons outils

Maintenant que nous savons ce que nous devons utiliser voici de bons outils pour les implémenter et les afficher :

Et bien évidemment les conférence Paris-Web : http://www.paris-web.fr/ qui permettent de baigner dans les discussions autour de ces technos.